Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Devenez ambassadeur du livre

Devenez ambassadeur du livre Les chants d’amour aux lèvres des statues :

Vous avez aimé les extraits que nous vous proposons ?

Vous avez envie de lire la suite, le dénouement de cette histoire qui mêle la pensée humaniste des philosophes allemands, peu cités dans la littérature, au récit d’une histoire romanesque enlevée sur fond d’enquête pour contrer une manipulation odieuse ?

Vous avez envie de connaître les axes de recherche actuels sur la maladie d’Alzheimer ?

Vous êtes intrigué par cette statue d’Aphrodite, vecteur de la mort puis de l’amour ? Pourquoi Aphrodite ? Pourquoi Galatée ? Pourquoi une statue exprimerait-elle l’amour des hommes pour d’autres hommes ? Pourquoi ce titre ?

Vous avez simplement envie de lire une belle histoire ? Envie de soutenir un « jeune » auteur de 66 ans ?

Vous avez aimé la qualité intrinsèque de « l’objet » livre ? L’éditeur et moi tenions à la réalisation d’un bel ouvrage…

Vous aimez la référence à ce maître des mots, ce mythique poète moderne qu’est Hubert Felix Thiéfaine ? Ce livre est bâti sur un de ces poèmes…

Si vous répondez « oui » à une de ces questions, alors ce livre doit devenir votre compagnon d’un soir, d’une nuit, de plusieurs soirs, de plusieurs nuits.

Je vous propose d’en devenir son ambassadeur. Prenez-le à votre charge, chargez-le de vos propres émotions éprouvées à sa lecture, donnez-lui une âme nouvelle, distincte de ma vision, parlez en autour de vous, défendez le sur les réseaux sociaux, prêtez le, faites le circuler, donnez-lui sa propre vie…

Et écrivez moi sur Facebook. Ne me dites pas que vous l’avez aimé ou détesté mais pourquoi l’avez-vous aimé ou détesté ? Je préférerais qu’il soit aimé évidemment mais on apprend de ses erreurs, pas de ses réussites. Dites moi ce que vous avez ressenti, quelles émotions vous ont traversé à sa lecture, dites moi si vous avez ri, pleuré, souri, si vous vous êtes reconnu (e) dans tel ou tel passage, si vous n’avez pas compris tel autre, dites moi ce que vous avez souligné, ce qui vous a fait « vibrer » …

Parlez-en, échangez, faites le lire, proposez le aux clubs de lecture de vos quartiers, parlez en à votre libraire préféré.

Votre rôle est immense, celui des libraires capital. A l’heure où des menaces sombres pèsent sur l’existence des libraires indépendants, à l’heure où l’on voudrait nous forcer à basculer au tout numérique, la défense du livre « objet matériel » est aussi mon combat.

Avec toute ma gratitude pour l’achat de ce livre. Avec toute ma gratitude pour votre rôle d’ambassadeur de ce livre. MS.